Humagne Blanche 75 cl.

Cépage : Cépage autochtone introduit par les Romains (Vinum Humanum) comme beaucoup de spécialités valaisannes. Son existence est attestée dès 1313 en Valais, et sa présence dans d'autres vignobles n'a jamais été signalée. Dans une publication valaisanne de 1850 sous la rubrique œnologique un certain M.Schiner parle de Vétroz qui a la réputation d'avoir la meilleure Oumagne du pays (il ne parle pas de l'Amigne !) L'Humagne Blanc fut considéré longtemps comme le vin des accouchées, car il contient plus de Fer que les autres vins. Un Humagne Blanc ou une Humagne Blanche, que choisir ? Le cépage s'appelle Humagne Blanc, mais vinifié on le trouve souvent avec l'appellation Humagne Blanche. Ce cépage aux caractéristiques ampélographiques propres, n'est pas la forme blanche de l'Humagne Rouge. C'est un cépage de 2ème époque tardive, c'est-à-dire qu'il est récolté environ 20 jours après le Chasselas. La fertilité est irrégulière, de moyenne à faible selon les années, en général pas plus d'une grappe par bois. Ce cépage est légèrement sensible à la carence en Mg. La grappe a une longueur et une compacité moyenne. La baie est arrondie de couleur vert jaune, juteuse, sa saveur est neutre. Dégustation : A la sortie du pressoir, on ressent déjà dans le moût des arômes qui se retrouvent dans le vin : robuste, nerveux, floral (tilleul). C'est un vin subtil, qui rappelle la pleine floraison du tilleul. Une belle structure, puissant, plein de nerfs, robuste et fluide. Dans sa jeunesse l'Humagne Blanc rappelle un peu le Chasselas, avec lequel il pourrait être confondu! Son acidité lui permet néanmoins de se conserver quelques années, c'est alors qu'il délivre une personnalité rustique, teintée d'arômes de résine.

27,00 CHF

Cave les Ruinettes Serge Roh Vétroz